Ciao bye bye Google Wave

Catégories : "Actualités", "Vu sur le web" par Hadrien Marchand Hadrien Marchand le 10 Août 2010

Logo Google Wave

Nombreux annonçaient Google Wave comme une révolution des usages du net. En effet, ce service en ligne made in Google déployé l'année dernière devait permettre à des groupes d'internautes de communiquer et de collaborer en temps réel. Il devait même remplacer l'e-mail !

La semaine dernière, Urs Hölzle (Senior Vice President) annonçait sur le blog de Google :  « Wave n'a pas reçu l'adoption par les utilisateurs que nous aurions souhaité. Nous ne prévoyons donc pas de maintenir son développement »

Un échec prévisible

Malgré le buzz que ce service innovant avait provoqué dans la blogosphère, certains facteurs aurait pu nous alerter quant aux risques d'échec de Google Wave :

Le meilleur produit du monde pourra tomber dans l'oubli si sa promotion n'est pas bonne : manque de visibilité, incompréhension de son intérêt, difficulté à l'utilisation, ...

Google nous a encore montré comment déployer une équipe talentueuse de développeurs sans l'appui de vrais communicants !

Lors de sa sortie, il fallait recevoir une invitation pour avoir le droit de tester Google Wave... Cette technique marketing classique pour valoriser un produit (souvenez-vous les lancements de Gmail) connait ses limites.

Aujourd'hui, les nouveaux sites et services internet se multiplient comme des petits pains, les internautes n'ont plus le temps d'attendre... Il est impératif de séduire les utilisateurs dès les premiers essais sinon ils risquent de ne jamais revenir.

Le système d'invitations du lancement était donc probablement trop restrictif et à empêché le service de rebondir sur une communication virale pourtant énorme dont il a bénéficié.

A présent la page d'accueil du service affiche niaisement « Anyone can now use Google Wave. No invitation needed! »

Capture d'écran Google WaveAu delà de ce lancement douteux, les innovations d'usage auraient dû être mieux présentées. Un utilisateur lambda ne comprenant pas forcément immédiatement comment utiliser les fonctionnalités collaboratives.


Les entreprises ont de plus en plus besoin d'outils collaboratifs, Google Wave avait donc sans doute davantage de potentiel dans un cadre professionnel, c'est d'ailleurs dans des PME que le service semble avoir reçu une certaine adhésion.

Le positionnement généraliste (entreprises et particuliers) de l'outil lui a sans doute fait défaut.

Nous avions évoqué le démarrage raté de Google Buzz sur le blog de Web Communautaire, Google essuie ici un nouvel échec dans l'internet social.

Dernier espoir de survie : des aficionados tentent désespérément de sauver l'outil avec le site Save Google Wave ...

A propos

Bienvenue sur le Workshop de l'agence interactive Maecia : notre espace d'actualités, de veille et de publications sur les nouvelles tendances d'Internet. Vous y trouverez aussi le fruit de certains de nos développements techniques que nous mettons à disposition de la communauté. Découvrez notre vision du web et surtout n'hésitez pas à prendre la parole !