.fr ou .com pour un site français ?

Catégories : "E-marketing" par Hadrien Marchand Hadrien Marchand le 03 Février 2009

Pour les nouveaux sites de nos clients n'ayant pas encore de nom de domaine, la question de l'extension (plus exactement "le domaine de premier niveau") de ce nom de domaine revient inévitablement :
« nous faut-il une extension en .fr, .com, .eu, .biz, .com ? Laquelle est la meilleure pour notre référencement ? Pour notre image ? »

Il n'y a pas de réponse universelle, cela aurait été trop facile :) Tout dépend du site et de ses objectifs :

Un .com pour les services web, les sociétés à vocation internationale, les portails ou sites communautaires

Le .com reste clairement le standard et le plus intuitif pour les internautes. En 2008, le .com représentait encore 47% de part de marché en France. Quand un site peut accueillir des visiteurs hors hexagone, le .com reste sans aucun doute le bon choix.
En effet, indépendamment de la langue du site, en tant que Français êtes vous davantage attiré par un site allemand en .de ou en .com ?

Avec le .com, difficile de se tromper...

Un .fr pour véhiculer une image plus sérieuse

Historiquement pour réserver un nom de domaine en .fr il y avait des contraintes légales restrictives, il fallait justifier de l'existence d'une société, le nom de domaine choisi était contrôlé car tout n'était pas toléré, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Cependant, ce démarrage contrôlé du .fr lui a fait bénéficier d'une image positive et sérieuse. C'est pour cela qu'il reste à privilégier pour les sites français : le .fr améliore la relation de confiance et de proximité avec le visiteur.

Les implications pour le référencement

Après quelques recherches sur les forums, notamment ceux de Web Rank Info, la référence en la matière, il semblerait que l'impact du choix de l'extension soit négligeable pour les performances du site sur Google.

Certains avancent que Google France privilégierait légèrement les .fr mais aucune source suffisamment fiable (blog Google ?) ne le confirme.

En revanche, il est très probable qu'un .fr aura moins de chance d'avoir un bon positionnement dans les portails étrangers de Google.

Cas d'école

Prenons un exemple récent, nous avons dû trancher entre .fr ou .com pour notre solution de site internet pour anciens élèves Web Alumni. Le nom "Web Alumni" possède une forte consonance anglophone, la solution est innovante et pas encore compréhensible pour tout le monde, or le site s'adresse aux responsables d'associations ou à des profils universitaires pas forcément technophiles : le .fr a été évidemment favorisé pour ne pas éloigner nos visiteurs, pour accentuer l'image de société française.

Nb : Le choix aurait été différent si la solution avait une ambition de développement à l'internationale ce qui n'est pas le cas. En cas de changement de stratégie, le .com a de toutes façons été réservé.

Même s'il faut choisir un nom de domaine unique, cela ne signifie pas pour autant qu'il est inutile de réserver ses équivalents dans les autres extensions. Il est conseillé, quand cela est possible, de retenir le .fr et le .com et éventuellement le .eu, .net ou encore .org.

Nous recommandons souvent d'adopter un .fr pour les sites s'adressant aux français, pour la notion de fiabilité qu'il véhicule. Bien sûr il peu y avoir différents points de vue, des cas particuliers ou encore des situations où certaines extensions sont déjà réservées.

D'ailleurs, quel nom de domaine privilégier ? le nom de notre société ou des mots clés pour améliorer le référencement ? Une autre question intéressante que j'espère pouvoir aborder dans un prochain article.

A propos

Bienvenue sur le Workshop de l'agence interactive Maecia : notre espace d'actualités, de veille et de publications sur les nouvelles tendances d'Internet. Vous y trouverez aussi le fruit de certains de nos développements techniques que nous mettons à disposition de la communauté. Découvrez notre vision du web et surtout n'hésitez pas à prendre la parole !