Le modèle Software as a Service

Catégories : "E-marketing", "Technologie" par Viviane Clot Viviane Clot le 23 Novembre 2009

Le modèle Software as a Service

SaaS, Software As a Service ou en français, Logiciel en tant que service, renvoie à un modèle de commercialisation où les logiciels ne sont pas vendus sous la forme d'un produit (en licence définitive), mais sous la forme d'un service.

Cela signifie que le client n'installe pas le logiciel en interne sur ses serveurs ou sur ses postes de travail, mais qu'il l'utilise à distance, par le biais d'Internet et d'un navigateur Web.

Les caractéristiques principales du SaaS

La solution SaaS est mutualisée pour être offerte aux différents clients de l’éditeur et est généralement proposée dans le cadre d'un abonnement récurrent.

Ce mode de commercialisation n'est en soit pas nouveau, il est apparu dans les années 2000. Il s'agissait alors des ASP, application service provider ou fournisseur de service d'application. Alors que l'ASP désigne des services informatiques fournis à travers un réseau, le SaaS désigne la commercialisation d'un service, via Internet, conçu dès l’origine sur et pour le Web et comprenant des outils de personnalisation pour répondre aux besoins du client.

Les principales applications de ce modèle sont le gestionnaire de relation client (CRM), la vidéo conférence, la gestion des ressources humaines, comptable et financière, commerciale, les outils de travail collaboratif ou communautaire et les messageries.

Avantages du SaaS

Un premier avantage se situe dans la définition même d'une SaaS puisque le service est disponible depuis n’importe quel poste.

Autre élément attractif d'une solution SaaS : la tarification. Au lieu de payer une licence et un serveur informatique, l'abonnement est proportionnel à l'utilisation que l'on fait de l'application et est généralement fonction du nombre de personnes utilisant la solution SaaS. Il permet de plus de mutualiser les coûts d'entretien de la solution avec les autres clients.

Les solutions SaaS s'inscrivent dans une démarche de Green IT et contribuent à diminuer la consommation électrique. En effet, elles n'exigent pas de matériel puissant : il suffit d’un navigateur Internet pour se connecter au service en ligne. Ces solutions permettent aussi d'augmenter la durée de vie des serveurs du client qui n'hébergent plus le logiciel. Au-delà de l'aspect énergétique, l'approche SaaS permet de limiter la diffusion de supports physiques comme les CD et ne nécessite pas de packaging ou de présentation papier puisque toute la documentation se trouve en ligne.

Le logiciel est mis à jour régulièrement par son éditeur et le client profite donc automatiquement, sans surcoût, de nouvelles fonctionnalités. La solution ne devient donc pas obsolète et reste au goût du jour.

Les délais de mise en production sont raccourcis de manière significative, les solutions SaaS étant déjà existantes et prêtes à l'usage. Le temps de déploiement est donc plus faible que dans les conceptions sur mesures.

Enfin les solutions SaaS, à l'instar des ASP sont facilement personnalisables donc plus agréables à utiliser.

Inconvénients du SaaS

Les solutions SaaS soulèvent un problème de confidentialité :

  • les données relatives à l’entreprise cliente sont généralement conservées sur les serveurs du prestataire, celui-ci doit donc assurer la qualité de son hébergement et de ses sauvegardes
  • il faut pouvoir gérer le départ dans l'entreprise d'un utilisateur de la solution. Pour cela il suffit simplement d'affecter différents droits d'utilisation avec un compte « super administrateur » qui puisse supprimer et créer des comptes à souhait.

Quelques exemples de SaaS

Parmi les éditeurs de SaaS les plus connus on peut citer Aspaway, Salesforce, RightNow ou encore IBM et Duet (Microsoft et SAP). Tous ces éditeurs proposent les applications citées plus haut (CRM, gestion commerciale, RH, etc.)

Web alumniMaecia a développé Web Alumni, une solution d'animation d'un réseau d'anciens aux multiples fonctions. La solution, à destination des associations d'anciens élèves ou d'entreprises souhaitant développer une communauté, offre notamment un annuaire en ligne qui constitue une véritable base de données gérant le réseau social, c'est à dire la gestion d'une communauté en mode Facebook, avec des groupes, des évènements, des galeries photos, etc.

basecampLes ingénieurs de la société 37Signals ont mis en place un outil de gestion de projets très célèbre appelé Basecamp. Outil web 2.0, fortement collaboratif, il permet de stocker et de partager l'information d'un ou plusieurs projets, d'échanger des fichiers, de communiquer avec les différents acteurs du projet grâce à une messagerie partagée et d'effectuer un rapport des temps passés sur chaque projet.

Toutes ces solutions SaaS présentent les mêmes intérêts :

  • Elles sont hébergées sur les serveurs des éditeurs et n'incombent donc pas de besoin d'entretien
  • Elles sont accessibles à un coût sans commune mesure avec un développement sur mesures
  • Elles sont mises à jour régulièrement et les clients bénéficient donc de nouvelles fonctionnalités gratuitement. La solution Web Alumni sera par exemple interfacé avec Facebook d'ici 2010

A propos

Bienvenue sur le Workshop de l'agence interactive Maecia : notre espace d'actualités, de veille et de publications sur les nouvelles tendances d'Internet. Vous y trouverez aussi le fruit de certains de nos développements techniques que nous mettons à disposition de la communauté. Découvrez notre vision du web et surtout n'hésitez pas à prendre la parole !